Le cas de Daniel, 53 ans

Marié à Aline, qui elle a 52 ans, Daniel a planifié prendre sa retraite à 58 ans, puisqu’il aura alors droit à la rente de retraite du régime de pension agréé auquel il participe. Il voudrait s’assurer que son projet de retraite est réaliste.

Découvrez comment le planificateur financier lui donnera un coup de main.

Daniel consulte donc une planificatrice financière. Celle-ci commence par lui rappeler que la retraite représente près du tiers de la vie et que la façon dont on passera ces années a un impact sur sa planification. Ensemble, ils tenteront de déterminer si Daniel pourra prendre une retraite confortable à 58 ans ou s’il devra modifier ses plans.

Première étape, donc : déterminer ce que Daniel considère être une retraite « confortable » pour pouvoir quantifier le résultat par rapport à ses habitudes de consommation actuelles. Est-ce qu’il compte bichonner les fleurs de son jardin avec Aline ou engager un jardinier pour le faire? Est-ce que passer du temps en compagnie de ses petits-enfants se traduit par une partie de Monopoly en mangeant un gâteau au chocolat ou par un voyage annuel à Disney? Vous comprendrez que « confortable » n’a pas le même coût pour tout le monde!

Une fois la retraite idéale de Daniel mieux définie, il faudra identifier les sources de revenus sur lesquelles il pourra compter à la retraite, outre le régime de pension agréé auquel il participe, ainsi que les actifs qui serviront ou pourraient servir à combler ses besoins de consommation à la retraite. Pour ce faire, la Pl. Fin. lui demandera une quantité importante d’information et autres documents, notamment :

  • Relevé du régime de pension agréé auquel il participe;
  • Relevé de participation au Régime de rentes du Québec;
  • Dernier avis de cotisation fédéral, pour connaître ses droits de cotisation au REER et au CELI;
  • Épargne annuelle en vue de la retraite;
  • Relevés de placement (REER ou autres);
  • Autres revenus, comme des revenus locatifs.

La planificatrice financière préparera ensuite des projections financières qui permettront de projeter les revenus de retraite de Daniel et de les comparer avec ceux qui seraient nécessaires pour répondre à sa définition de confort. Elle tentera ici d’utiliser la méthode de retrait des actifs la plus efficace, sur le plan fiscal. Elle pourra ainsi décrire différents scénarios possibles.

Finalement, la Pl. Fin. présentera des solutions qui correspondent aux priorités et à la situation de Daniel. Les solutions se situent généralement autour des axes suivants :

  • Réduire immédiate des dépenses (pour épargner davantage);Réduire les dépenses à la retraite;
  • Repousser l’âge de la retraite;
  • Vendre un actif pour générer des revenus additionnels.

Comme Daniel, vous voulez goûter la liberté… tout en conservant votre paix d’esprit? Trouvez un planificateur financier.