Le cas de Fernande, 69 ans

Fernande est veuve et sa fille de 31 ans vient tout juste de donner naissance à son premier enfant. Grand-maman pour la première fois, Fernande souhaite aider sa fille à faire face à ses obligations financières.

Découvrez comment le planificateur financier lui donnera un coup de main.

Fernande va consulter son planificateur financier pour lui exposer sa situation. La question de Fernande comporte deux volets : le revenu nécessaire à Fernande jusqu’à son décès et la protection qu’elle désire offrir à sa fille.

La première mission du Pl. Fin. consistera à déterminer quelles sont les sources de revenus de Fernande (régimes gouvernementaux, REER, régimes de retraite privés, placements hors REER, etc.) de même que son coût de vie. Il pourra ainsi évaluer les revenus nécessaires pour assumer ses dépenses et maintenir son coût de vie actuel jusqu’à la fin de ses jours.

Ensuite, reste à savoir quelle aide Fernande veut offrir à sa fille. Cette aide prendrait-elle la forme d’un montant annuel ou d’une somme forfaitaire? Est-ce qu’elle veut que cette aide continue après son décès? Avec ces détails, le planificateur financier pourra convertir les objectifs de Fernande en chiffres et voir s’il y a un manque à gagner.

De plus, si Fernande désirait laisser quelque chose à sa fille à son décès, il faudrait confirmer que c’est bien sa fille qui hériterait de ses actifs et quantifier la valeur de son patrimoine successoral, en tenant compte des impôts consécutifs au décès, des derniers frais et d’éventuelles protections d’assurance vie.

Comme Fernande, vous voulez prendre soin de votre famille en évitant de tout sacrifier? Calculez le tout avec un planificateur financier.