« Je devrais économiser pour ma retraite. Les enfants auront besoin d’aide pour leurs études universitaires. On mérite vraiment de vraies vacances cette année. » Ça vous fait penser à quelqu’un?

Plusieurs d’entre nous jonglons avec des priorités financières contradictoires. Selon une recherche menée conjointement par le FPSC’s International Body, le Financial Planning Standards Board, et FPSC Canada, les priorités en tête de liste chez les Canadiens sont de constituer un fonds d’épargne ou d’urgence, se dégager d’une dette importante, se savoir prêt financièrement en cas de pépin, et éliminer les soldes d­­us sur les cartes de crédit.

Comment faire la part des choses entre tout ce dont nous avons besoin et tout ce que nous voulons – à la fois maintenant et dans le futur? Comment évaluer ce qui est possible financièrement maintenant, tout en prévoyant pour l’avenir? Et quel est le rôle du planificateur financier dans l’atteinte de ce délicat équilibre?

C’est à vous de décider de ce qui est important pour vous actuellement et de ce qui le sera dans le futur. Vous pourriez vouloir passer d’un emploi à temps plein à un emploi à temps partiel, faire deux voyages par année ou encore, prendre votre retraite à 55 ans.

Une fois que vous savez ce que vous voulez, un planificateur financier pourra dresser le portrait de la situation. Quels sont les enjeux potentiels? Comment pouvez-vous poursuivre vos objectifs financiers et vos objectifs de vie aujourd’hui, tout en vous assurant d’avoir de l’argent à la retraite?

Le planificateur financier ne vous imposera rien. Il est là pour vous écouter et pour analyser votre situation, en vous montrant quelles sont les implications financières de vos choix. Les décisions vous reviennent.

L’important, c’est d’avoir ceci en tête :

  • Soyez ouvert aux compromis. Sachez ce qui est important pour vous – et voyez en même temps où est-ce que vous pourriez avoir de la flexibilité. Si vous pensez, par exemple, que des vacances semi-annuelles sont essentielles à votre santé mentale, faites le compromis d’apporter votre dîner au travail plutôt que de manger au restaurant.
  • Ne reportez pas à demain. Établir vos priorités tôt dans la vie vous permettra de voir venir, et d’apporter des changements à votre plan si nécessaire.
  • Clarté est le mot clé. Soyez clair et précis lorsque vous partagez vos objectifs avec votre planificateur financier. Posez-lui des questions pour vous assurer que vous êtes sur la même longueur d’ondes quant aux moyens d’y parvenir.
  • Pensez à long terme. Vivez le moment présent – tout en ayant une perspective sur le futur. La dernière chose que vous voulez, c’est de devoir vous priver plus tard en raison de mauvais choix que vous pourriez faire aujourd’hui.
  • Réalignez-vous. Revisitez vos priorités – et votre plan – au moins une fois par année pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie.
  • Gardez le cap. Engagez-vous sérieusement par rapport à votre plan – chaque étape franchie vous rendra plus confiant de réussir!
Adaptation française de 6 ways to balance your financial priorities