Si pour vous l’argent est source d’angoisse, vous savez probablement que ce sentiment peut nuire à votre santé. Comment, alors, calmer vos inquiétudes et gagner de la confiance? En planifiant, tout simplement.

Selon une étude menée par le Financial Planning Standards Council, le partenaire canadien de l’IQPF, 85 % des Canadiens évaluent plus positivement leur état de bien-être et 62 % disent se sentir mieux émotionnellement après avoir mis en place une planification financière. Comment y sont-ils arrivés? Ils ont avancé pas à pas.

Faites vous-mêmes ces trois étapes faciles :

1 – Apprivoisez le jargon.

Rentrez cinq minutes plus tôt chaque soir – pendant une petite semaine – et recherchez sur le web autant de termes financiers que vous le pouvez. Si vous êtes plusieurs à le faire dans la famille, partagez vos découvertes au souper. La finance, c’est comme le golf : si vous ne savez pas au départ qu’il y a 18 trous, ça risque de tourner mal! Alors commencez par le commencement : apprenez les concepts et les mots clés. Ça vous donnera confiance.

2 – Créez un groupe.

Les études ont démontré que les femmes, surtout, apprennent mieux en compagnie des autres, dans un contexte d’échange. Votre groupe n’a pas besoin d’avoir un fonctionnement complexe. Une rencontre une fois par mois pour discuter de questions financières est un tremplin efficace quand vient le temps d’identifier et d’atteindre des objectifs.

3 – Faites équipe avec un planificateur financier.

En ayant un pro à vos côtés, vous bâtirez plus facilement votre confiance et aurez l’assurance de la conserver par la suite.

Vous ne voulez pas être parmi ces gens qui doutent d’eux-mêmes au point de ne pas pouvoir atteindre leurs buts, leurs rêves, dans la vie. Vous pouvez aller au-delà de vos inquiétudes, une étape à la fois.

Adaptation française de Build you money confidence