On ne ressent pas tous la même chose en matière d’argent. C’est que les questions de finances remuent des émotions. Elles touchent à nos valeurs. Elles font partie d’un enseignement, de comportements appris, de la dynamique familiale…

Certaines familles sont économes et s’assurent de toujours avoir l’argent nécessaire avant d’acheter quelque chose.

Des parents apprennent à leurs enfants à mettre de l’argent de côté avant d’acheter.

D’autres sont dans l’action : tu veux quelque chose, tu l’achètes. On trouvera bien le moyen de s’arranger plus tard!

Angoisse, déni, confiance…

Dès l’enfance, on est exposé à la façon dont nos proches gèrent leur argent. Des émotions y sont associées : stress; sentiment de contrôle; pensée magique que tout va se régler tout seul … Tout cela forme notre relation avec l’argent!

En avoir conscience vous aidera à découvrir vos propres comportements face à l’argent. À comprendre ce qui peut vous bloquer complètement, vous ralentir ou alors vous porter à agir trop vite.

Trois femmes. Trois générations. Un rapport à l’argent qui change avec les époques. Produit en collaboration avec Urbania.

Si vous ressentez une certaine crainte face à vos finances personnelles, vous n’êtes pas seul : 74 % des Québécois ne croient pas disposer des connaissances nécessaires pour planifier eux-mêmes leur avenir financier.

Pour atteindre la paix d’esprit, des outils et des ressources existent. Un planificateur financier vous écoutera sans juger et vous donnera des moyens concrets pour gérer vos finances et atteindre vos objectifs.

En savoir plus sur le planificateur financier