La planification financière, ce n’est pas seulement une histoire de chiffres, loin de là!

Vous laissez entrer une personne dans votre vie! En effet, un planificateur financier analyse tous les aspects de la vie de ses clients afin de les conseiller le mieux possible. C’est une profession qui repose sur la confiance et la communication. En établissant un lien avec un planificateur financier, vous devrez aborder des sujets parfois délicats. Un congédiement, un divorce, une mortalité, une maladie, une faillite, par exemple…

Votre planificateur financier tiendra compte de tous les événements qui peuvent avoir un impact sur vos finances. Il ne se contentera donc pas de faire des calculs, de vous remettre des papiers et de disparaître. Vous pouvez le consulter et dresser des plans avec lui dès votre entrée sur le marché du travail ou tout au long de votre vie professionnelle, jusqu’à la retraite et au-delà. La planification qu’il fera avec vous intégrera des connaissances dans 7 domaines : les aspects légaux, l’assurance et la gestion des risques, les finances, la fiscalité, les placements, ainsi que la retraite et la succession. Et bien sûr, elle ne conviendra qu’à vous : les conseils d’un planificateur financier ne seront évidemment pas les mêmes pour un père monoparental de deux enfants que pour une jeune travailleuse autonome de 22 ans.

Quand devriez-vous le consulter? Il n’est pas essentiel de faire une planification financière approfondie tous les ans. Vous pourriez faire l’exercice tous les cinq ans, par exemple, et vous assurer de réviser votre planification lorsque vous vivez des changements.

Dans l’intervalle, votre planificateur financier pourra faire des ajustements mineurs et répondre à des questions qui vous préoccupent, tout en effectuant les suivis nécessaires.

Retourner au concours

À quoi ça ressemble, un planificateur
financier?

Tester vos connaissances

Abonnez-vous à l’infolettre

Prénom *
Nom *

Fiers partenaires